Un orphelinat en amazonie

39 articles,
4 breves
4 sites à ce jour
Admin 25|07|2017 Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact Admin
Accueil >>  DES PARRAINS POUR LES ENFANTS

Recherchons PARRAINS et MARRAINES

dimanche 10 octobre 2010


DOSSIER DE PARRAINAGE Pour les enfants de l’orphelinat

À Puerto Maldonado (Pérou) le 1er Janvier 2014

Un projet de l’association “Un Orphelinat en Amazonie ‘’ avec Pharmacie Humanitaire Internationale (PHI) et l’IUT de Nîmes.

.

I) Etat actuel du projet

.

Le projet de construction d’un orphelinat, initié en 2001 à Puerto Maldonado au Pérou est maintenant achevé. L’association a construit un ensemble de bâtiments pouvant accueillir 36 enfants. Ces travaux ont permis d’accueillir dans de bonnes conditions matérielles 10 enfants à partir du mois de janvier 2006. Le chantier d’été réalisé au courant du mois d’août 2005 a permis d’accélérer les travaux et surtout, par les contacts pris sur place (Xavier Arbex, Amalia Choquegonza...) de préparer l’accueil des premiers enfants. Xavier Arbex, prêtre suisse qui s’occupe déjà sur place d’un orphelinat de 35 enfants nous est d’une grande aide grâce à son expérience et la connaissance qu’il a des us et coutumes de Puerto Maldonado.

.

II) Organisation de l’accueil des enfants

.

Comment fonctionne le foyer ‘El Principito’ ? C’est en effet sous ce nom dont on parlera maintenant de l’orphelinat. A l’image de ce que fait Xavier au foyer ‘’San Vicente’’ nous souhaitons recréer l’espace familial absent autour des enfants. Il y a ainsi dans le rôle des ‘parents’ un couple recommandé par Xavier. Il s’agit de Amalia Choquegonza et de son mari, issus de Puerto Maldonado, couple marié avec deux petites filles. Ils habitent le foyer ‘El Principito’, dans un petit appartement mis à leur disposition et sont en quelque sorte les nouveaux ‘parents’. Amalia, 35 ans, a travaillé avec Xavier pendant quelques années au foyer ‘San Vicente’ et l’aide dans sa paroisse. Elle a fait des études de maîtresse d’école et présente donc toutes les garanties nécessaires. Amalia sera en charge de la gestion du foyer et s’occupe des enfants. Son mari, agriculteur et chauffeur de taxi à ses heures, a en charge l’entretien général du foyer, les menus travaux, les transports, les courses et le jardin potager. Des éducateurs viennent également à temps partiel afin de seconder les enfants dans leurs devoirs et autres activités scolaires ou extra scolaires. Les enfants fréquentent les écoles de la ville et ont une place au foyer jusqu’à ce qu’ils aient un métier et puissent prendre leur indépendance.

.

III) Les premiers enfants que nous avons accueillis.

.

La demande en placement d’enfants abandonnés est très forte à Puerto Maldonado. Xavier en accueille 35 déjà et il a des demandes tous les jours. Nous avons, sur sa proposition, accueillis des enfants du foyer ‘San Vicente’ libérant ainsi de la place. Cette démarche se justifie dans la mesure ou nous avons commencé avec un groupe comportant des enfants jeunes (4 ans) et plus âgés (7-13 ans) qui se connaissent et qui connaissent déjà les règles du fonctionnement en communauté. Tout a donc été plus facile pour commencer.

.

Je m’appelle RAQUEL - 38.1 ko

IV) Financement du foyer ‘El Principito’

.

Le fonctionnement du foyer nécessite bien sûr des fonds et ceci à court, moyen et long terme. Le temps que les enfants acceptés puissent quitter le foyer pour leur vie ’adulte. Nous avons fait appel au soutien de parrains, qui par le versement de dons réguliers assurent l’avenir des enfants.Actuellement nous accueillons 17enfants.Dans notre structure, l’expérience nous a montré qu’il fallait 1500 Euros par an et par enfant, c’est-à-dire 25500Euros par an pour faire fonctionner actuellement le foyer. Ce financement assure d’une part les salaires de Amalia, de son mari et des éducateurs à temps partiel, d’autre part toutes les dépenses, à savoir nourriture, frais de fonctionnement de ‘la maison’ : eau, électricité, téléphone, frais de scolarité............ .

Actuellement le financement des 26 enfants est assuré par les dons d’une quarantaine de parrains et marraines.Vraiment un grand merci de la part des enfants.Sur les conseils de Xavier, nous proposons un parrainage global du foyer, et non individuel des enfants, source d’inégalités et de complications. .

Nous donnerons, comme nous l’avons fait jusqu’à présent et de manière régulière des nouvelles du foyer et de l’utilisation des fonds. Les enfants donnent régulièrement également des nouvelles à leurs parrains qui pourront échanger et pourquoi pas se rendre au foyer (c’est un beau voyage) où ils seront attendus et accueillis. .

D’une manière pratique nous proposons sur la fiche-contrat de parrainage ci-jointe un engagement des parrains sur 1,2 voire 3 ans. Cet engagement est bien sûr résiliable sans motif à tout moment. Le parrain (ou la marraine) pourra choisir le montant de la somme versée par trimestre. Il est possible également de le faire annuellement. Ces sommes pourront être défiscalisées à hauteur de 66% pour les personnes qui payent l’impôt sur le revenu (voir détail sur la fiche-contrat) Pour le payement trimestriel les dates de versement sont fixées comme suit : .

-  1er décembre
-  1er Mars
-  1er Juin
-  1er Septembre .

-  Pour le payement annuel la date de versement est fixée au 1er décembre.

Un reçu fiscal annuel sera délivré vers le 20 décembre. Dans l’avenir, lorsque toutes les dispositions administratives et juridiques seront réglées, ceux qui le souhaitent pourront opter par virement bancaire automatique.

.

Merci d’avance pour votre soutien.

.

Vous pouvez imprimer (avec WORD) la fiche de Parrainage ci-jointe et la retourner à l’association. Merci.

.: FICHE DE PARRAINAGE :.
Fiche à imprimer et à retourner à l’association Merci

Répondre à cet article

   
 
 

. Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Votre nom ou pseudo

Votre adresse email

SPIP / Squelette Spip01
© 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL